Hôtel Vauban

Programme du Cabaret

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
6
8
9
10
16
18
19
22
23
24
25
26
27
29
30
31

Lettre d'information

Visites

Nous avons 94 invités et aucun membre en ligne

Mourir à Lesneven

Catégorie
Cabaret Vauban Brest
Date
13 septembre 2019 21:00
Organisateur
Association Mon numéro 13
Tarifs :
8€ / 10€

Pour fêter ses 10 ans, l'association Mon Numéro 13 (éleveur de champions) invite ses poulains de la 1ère heure ainsi que quelques nouvelles têtes pour une soirée qui s'annonce des plus conviviales. Du rock sauvage des Blousons et des Pioupioufuckers, en passant par des moments plus "chill" (Lesneu dans sa nouvelle formule à 5). Le plateau migrera vers une fin plus agitée avec Baston (également dans une nouvelle configuration). Chevalier Noir ouvrira une fin de soirée plus électro avec son live déjanté suivi d'un DJ set (Vinny Van Malass + invité).
Petit budget, gros buffet!

  • Les Blousons, c'est un quatuor qui joue du rockabilly qui swingue un peu et grince pas mal, du punk rock et du vieux garage ou du noisepunk.
  • Jorge Bernstein est un musicien et écrivain né dans le Finistère à la fin des années 1970. Au début des années 2000, il fonde "Jorge Bernstein & the Pioupioufuckers", un groupe de garage rock avec qui il enregistre plusieurs albums sous la direction de Rotor Jambreks dont les albums Mauve et Christian Rock Fièvre avec le chanteur brestois Arnaud Le Gouëfflec.
  • Echappé des Slow Sliders, Victor Gobbé présente Lesneu. Lesneu pour Lesneven, ville de son enfance où il a trouvé refuge pour composer ce nouveau projet. Au chaud, dans sa chambre d'ado restée intacte, avec le minimum requis pour pouvoir maquetter des tubes à la pelle dans un décor fait de Légo Star Wars et de BDs Lanfeust. S'il respire le fun et la joie de vivre, c'est une musique gorgée d'émotion et de sincérité que Victor pousse en chantant derrière son orgue (un Yamaha PS-20 acheté 18€). Une tristesse qui fait danser, portée par cette voix et ces belles mélodies entre The Walkmen et Beach House. Après un premier EP sur Beko, il signe à Noël 2017 l'album Lovin' sur Music From The Masses, qui le mène vers les scènes des plus chouettes festivals du genre, Château Sonic, Hello Birds, Freaks Pop Festival et dans une virée à travers la France et la Belgique à bord du bus de Miossec, qui l'amène à jouer solo à la salle Pleyel. Après le duo, le quatuor et le solo, Lesneu revient en quintet pour présenter son nouvel album "Bonheur ou Tristesse", avec une date aux Transmusicales.
  • Façonné autour d'une certaine idée du garage décontracté d'outre-Atlantique, le trio Baston manie autant la distorsion et les guitares twangy des Oh Sees ou de Burnt Ones que les mélodies pop et léchées de groupes comme Beach Fossils ou Deerhunter. Avec une scène garage en pleine ébullition, Rennes livre ici un groupe aux nuances nettement plus riches sans pour autant abandonner la crasse brutale et décomplexée qui fait la saveur du genre.
  • Chevalier Noir est un personnage insaisissable, mi légendaire, mi réel. Ses chansons électroniques sont un hymne à l'amour sous toutes ses formes. Poésie archaïque écrite en français, rêves érotiques et chevauchées fantastiques forment un univers dansant, foutraque et décalé entre Philippe Katerine, Bernard Lavilliers et Patrick Juvet. Le duo excentrique constitué de Chevalier Noir au chant et de Rapid Douglas à la composition musicale est accompagné sur scène par les Rouquines, danseuses diaboliques et s'est produit au festival d'Astropolis, au Cabaret Vauban, au Mac Orlan, à la Carène de Brest, ou encore à la Fête du bourg à Saint Cadou!
  • Originaire de Charleroi en Belgique, Vincent Malassis est un hyperactif des musiques électroniques. Véritable architecte sonore autodidacte et garant du DIY, il est aussi à l'aise dans la mise en scène des musiques savantes que dansantes. Son alter ego Vinny Van Malass squatte régulièrement les soirées pour des lives à l'énergie furieuse au coeur d'une électro vintage au grain acid. En dj set au Vauban.
 
 

Propulsé par iCagenda